Le grognard de l'Empereur

   C'est mon premier modelage qui m'apporte satisfaction, il me reste malgré tout beaucoup à apprendre en technique.  Michel LAMBERT.



Je vous présente mon grognard qui avait beaucoup de mal à tenir debout malgrés son squelette de fil de fer.



Je lui avais confectionné son fusil dans du bois de cagette, le mécanisme en étain forgé à froid, le tout vernis.



Il a fière allure le bougre, de sa main droite il fouille sa boite de cartouches, presque en position de tir.



A ses pieds le drapeau de sa compagnie qu'il tente de protèger.



De derrière une partie du drapeau reçoit un boulet de canon.



Les détails du sac à dos, de la cartouchière, de la baïonnette ont été créés entre mes doigts, sans outils.




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site