La paysanne de Langast

 

  Lorsque je commence mon esquisse, je prends en modèle la photo de cette personne projetée sur grand écran. En premier lieu je calque l'ensemble, puis je trace au crayon gras à l'envers de la feuille  que je reporte sur la toile. Là, je repasse sur mes tracés qui laissent une empreinte légère de mon dessin.

  Ensuite je me laisse aller à rendre cette peinture extrêmement plaisante à mes yeux en essayant de reproduire la douceur et le détail de ce visage.

  La palette des couleurs vives et foncées est en moi, il faut que je me perfectionne dans la complexcité de mon travail et du choix de mes sujets.

                                              Michel LAMBERT.





 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×